Prévention

La violence sexuelle continue d’être cachée et les victimes sont souvent blâmées et stigmatisées. Au moyen de la Stratégie en matière de prévention de la violence sexuelle, nous travaillons à sensibiliser davantage le public, à améliorer les services et le soutien et à empêcher en premier lieu que la violence sexuelle ne se produise.

Bien que le problème puisse parfois sembler trop gros pour être réglé, nous savons qu’il est possible de prévenir la violence sexuelle. De concert avec de multiples organismes, groupes et communautés qui dirigent des initiatives de prévention, la responsabilité de la prévention de la violence sexuelle revient à l’ensemble de la collectivité. En ayant pour but à long terme de réduire la violence sexuelle, nous devons concentrer nos approches sur des moyens d’arrêter la violence sexuelle avant même qu’elle ne se produise. C’est ce qu’on appelle la prévention primaire.

Les approches de prévention primaire visent à changer les facteurs environnementaux et les normes sociales reconnus pour contribuer à la violence sexuelle (p. ex. sexisme, médias et pratiques de marketing, technologie, utilisation nocive de l’alcool, etc.). Elles font aussi la promotion de relations saines et du consentement et favorisent des milieux plus sécuritaires et des communautés fortes.

Fonds d’innovation en matière de prévention
Avez-vous une nouvelle idée pour la prévention de la violence sexuelle ?
Nous voulons la financer!

Cet automne, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse accordera à nouveau 600 000 $ de subventions à des groupes communautaires de toute la province pour encourager la prévention primaire de la violence sexuelle. Dès que les demandes seront disponibles, elles seront diffusées sur cette page.

Les subventions pour l'innovation en matière de prévention : 

La date limite est le 16 décembre 2016, 16h00.

Les formulaires de demande de subvention sont disponible en anglais seulement pour l’instant. La traduction est en cours, et nous vous remercions de votre patience et de votre compréhension.